Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

1307, "MARCHE (LA) (Histoire de)", "Maurice Favone", "2002, réimpression de l'ouvrage paru en 1938", "Format 20 X 30. 362 pages", "55e", "", 4, "Passionné par la recherche historique en général et, plus encore, par le destin de la Marche en particulier, Maurice Favone propose dans cet ouvrage une véritable somme sur cette ancienne province de France, grâce à un travail d'archives considérable et des études personnelles en grande partie inédites, concernant les singularités marchoises. Certes, l'auteur n'est pas avare de détails sur le passé de cette région à laquelle il est particulièrement attaché ; et les développements très documentés concernant la topographie de la province, la Marche préhistorique, les partages du territoire dans le domaine administratif et judiciaire, ou les événements liés à la destinée du comté qui était auparavant un marquisat, le sort terrible des huguenots marchois, ou encore l'industrie locale de la tapisserie qui s'étendait dans toute la France et dans une partie de l'Europe, constituent à eux seuls une oeuvre de référence qui ira droit au coeur des Marchois : aujourd'hui habitants du département de la Creuse ou de certaines parties du Berry, du Bourbonnais et du Limousin, jadis enclaves de l'ancienne province.
Mais l'originalité de ce livre réside moins dans l'abondance de la documentation proposée que dans le désir de ce « Marchois authentique » d'aller au-delà du travail de l'historien traditionnel pour s'approcher au plus près de la vérité. D'où l'exploration de « domaines demeurés tout à fait inconnus jusqu'à ce jour » : celui du paganisme marchois bien antérieur à la conquête romaine, dont on a découvert maintes traces dans la région (monuments, fouilles diverses, déchiffrement d'inscriptions anciennes...) ; ce phénomène très ancien de l'émigration marchoise (au Moyen Age les ouvriers du comté étaient célèbres dans toute l'Europe) ; l'histoire précise et détaillée de toutes les localités (d'Ahun à Vallière, en passant par Aubusson, Auzances, Bénévent-l'Abbaye, Bonnat, Bourganeuf, Boussac, Chatelus-le-Marcheix, Chénérailles, La Courtine, Crocq...) ; les ateliers maçonniques absorbés par les sociétés populaires à la Révolution et le récit de la période révolutionnaire tiré des documents d'archives. Et que dire des « personnages remarquables » à qui l'auteur consacre de nombreuses pages, de Tristan Lhermite, né dans la commune de Janaillat, à Antoine Bourdon, prieur d'Évaux, secrétaire de l'Assemblée nationale (en 1790), en passant par les Aubussonnais Jules Sandeau et Alfred Assollant, tous les parlementaires de la Marche (de 1789 à 1914), Louis Mandin, clerc de notaire à Bussière-Dunoise, futur collaborateur de Paul Léautaud ou Marcel Jouhandeau, né à Guéret, qu'il immortalisa sous le nom de Chaminadour.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?