Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

1421, "GUILLESTRE. Mon Pays. Histoire d'un bourg haut-alpin", "le Général Augustin Guillaume", "2001, réimpression de l'ouvrage paru en 1978", "Format 14 X 20. 174 pages", 160, "", 4, "« Le général Guillaume s'applique à reconstituer la trame de la vie locale de Guillestre à travers les âges, précise André François-Poncet, le préfacier de l'ouvrage que nous présentons ici ; les soucis de cette mince agglomération d'êtres humains, attachés à leur terroir, à la défense des forêts, des prairies, des troupeaux qui assurent leur existence. Ces problèmes ont peu varié. Ils sont toujours d'actualité. » Et c'est précisément parce qu'il était conscient de leur importance et de leur pérennité qu'Augustin Guillaume, qui avait fini sa carrière militaire comme chef d'état-major général des Forces armées, devint le maire de la cité, puis l'auteur de ce livre. On y apprend tout ce qu'il est indispensable de savoir sur la topographie de la ville et de ses environs, sur son histoire mouvementée, sur le fonctionnement de la vie locale, hier et aujourd'hui, sur le présent et les perspectives d'avenir.
Inséré entre les communes du Mont-Dauphin et d'Eygliers, au nord, d'Arvieux et de Château-Queyras, au nord-est, de Ceillac et de Vars, à l'est, de Risoul au sud, de Saint-Clément et de Réotier à l'ouest, Guillestre est « niché dans une conque ensoleillée » dominée par la chaîne de Catinat, le pic de Guillestre (2 611 m), la montagne de Combe Chauve et la chaîne de Parpaillan qui culmine à 3 261 m. Ce site superbe, qui fait l'admiration des touristes, fut peuplé dès la plus haute antiquité (découverte d'objets datant de l'âge du bronze et des débuts de l'âge du fer), traversé par les Gaulois en route vers l'Italie, au VIe siècle et par Hannibal, en 216 avant J.-C., cheminant par les vallées de la Drôme, de la Durance et du Queyras, puis occupé par les Romains. Les Guillestrins connurent peu de répit pendant les deux millénaires qui suivirent, avec les grandes invasions, le règne des archevêques (1147-1789), souvent troublé par les pillards, les guerres d'Italie (du XVe siècle jusqu'au traité d'Aix-la-Chapelle, en 1748) et les vicissitudes de l'histoire contemporaine.
Ces innombrables péripéties, le général Guillaume les relate avec la précision et l'authenticité de quelqu'un qui sait, par expérience, ce que conflit armé veut dire ; mais il ne se contente pas de rapporter ces grands faits d'histoire, il évoque la vie locale, à Guillestre et dans ses environs : religieuse (Notre-Dame d'Aquilon, les prieurés et les confréries), administrative (communauté et pouvoir royal), économique, avec l'agriculture, le commerce et l'industrie ; ensuite il dresse un bilan détaillé des activités à Guillestre en 1970 et donne les perspectives d'avenir (équipement et modernisation indispensables pour l'accueil des touristes). Enfin, il achève son ouvrage par des documents annexes du plus haut intérêt.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?