Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

1558, "LIMOUSIN (Le) - Notices scientifiques, historiques et économiques", "l'A.F.A.S.", "1996, réimpression de l'ouvrage paru en 1890", "Format 15,5 X 24. 530 pages", 348, "", 4, "Lors de son congrès de 1890, l'Association française pour l'avancement des sciences a fait un panorama complet et approfondi du Limousin dans toute sa variété. Nous rééditons aujourd'hui cette étude augmentée d'une touchante préface de Madeleine Chapsal, dont on connaît le profond attachement à la région.
Par la simple description de la localité de Chambon et du paysage environnant, George Sand traduit l'âme limousine dans sa multiplicité : « Le pays est adorable : la petite ville est très bien située. On y arrive par une rampe de montagnes, ou plutôt par la fente d'un ravin assez profond, car de montagne il n'y en a pas, à proprement parler. On quitte de grands plateaux d'un terrain maigre et humide, couverts de petits arbres et de grands buissons, et on descend dans une gorge longue, sinueuse, qui, par endroits, s'élargit assez pour devenir vallée. Au fond de cette gorge, qui bientôt se ramifie, coulent des rivières de vrai cristal, point navigables, et plutôt torrents que rivières, quoiqu'elles ne fassent que filer vite en bouillonnant un peu et sans menacer personne. »
De très nombreuses informations sont données dans cet ouvrage de référence sur les monuments limousins selon les époques historiques, les personnages illustres tel Bernart de Ventadour (1145-1195) qui se fait aimer de la femme de son seigneur et de celle du roi d'Angleterre. Limoges est l'une des trente villes françaises qui possédait un atelier d'imprimerie à la fin du XVe siècle. Le premier ouvrage qui en sortit fut un Bréviaire imprimé par Jean Berton en 1495 (conservé à la Bibliothèque nationale à Paris).
Turgot arriva dans le Limousin en 1761 et trouva une région dépourvue de commerces et presque sans industries. Pour pallier le manque de voies de communication et le mauvais état des chemins, l'ingénieur Trésaguet fut chargé de faire construire 150 lieues de routes dans ce pays montueux et difficile.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?