Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

1601, "RETHEL et GERSON", "Chéri Pauffin", "1997, réimpression de l'ouvrage paru en 1845", "Format 14 X 20. 324 pages", 248, "", 4, "Le comté de Rethel était limité à l'est par la Lorraine, au nord par la Meuse, au sud par Reims et Châlons et à l'ouest par le duché de Guise et le comté de Marle. Le comte Manassès, premier seigneur du lieu incontesté, est connu pour avoir combattu aux côtés du duc de Lorraine contre Hugues Capet. Son fils, homme de guerre comme lui, fit élever deux châteaux à Verdun et son petit-fils, Baudoin, frère d'armes de Godefroy de Bouillon, était « un homme d'une beauté remarquable; il avait la taille avantageuse, la figure agréable, la chevelure épaisse, la barbe claire descendant jusqu'à la poitrine ».
Cependant, l'histoire de Rethel, bourgade au VIe siècle devenue peu à peu place forte, ne brille pas seulement par ses seigneurs et ses guerriers. « A un siècle de distance, dans deux petits villages, les plus rapprochés de Rethel, Sorbon et Gerson, naquirent deux hommes célèbres, Robert et Jean Le Charlier ». Le premier fonda la Sorbonne et le second fut l'auteur de « L'Imitation de Jésus-Christ ».
Autres personnages d'importance liés au destin de la ville: Henri IV qui institua, en 1594, la première maréchaussée de Rethel ; Louis XIII et Richelieu qui traversèrent la cité, en 1639 ; et Louis XIV qui y séjourna plus d'une semaine, en 1657.
Au mois de mai 1792, on plante à Rethel l'arbre de la Liberté. La période révolutionnaire a été relativement calme; pourtant. en octobre de la même année, trois déserteurs sont massacrés par les soldats des bataillons Mauconseil et de la République. « Aucun autre sang humain ne coula sur le pavé de Rethel et celui-ci ne fut pas versé par les Rethélois. » La municipalité prend ses distances par rapport aux « extrémistes ».
En 1806, six foires sont créées au sein de la cité et le 11 novembre 1810, l'Empereur en personne se trouve intra muros. Cinq ans plus tard, Rethel « donnait, donnait toujours, pour sauver la France ».
Ce sont là quelques exemples des faits évoqués dans l'ouvrage de Chéri Pauffin qui ne manquera pas de passionner tous les amateurs d'histoire locale.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?