Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

1952, "MEYSSAC (La ville de) dans la vicomté de Turenne", "Marie-Louis-Edouard Blanc", "2003, réimpression de l'ouvrage paru en 1929", "Format 14 X 20. 140 pages", "18e", "", 4, "Ouvrage de référence sur Meyssac et ses environs, le livre de Marie-Louis-Édouard Blanc est aussi un sésame historique et touristique. Son auteur, autrefois notaire dans la cité, issu d'une famille très anciennement implantée en Corrèze, a donné ici à tous ses compatriotes, d'hier et d'aujourd'hui, un vade-mecum pour connaître et explorer non seulement sa ville natale (Meyssac), mais aussi la région qui correspondait à la vicomté de Turenne : elle s'étendait de Sarlat à Neuvic et de Tulle à Neuvic (en longueur et en largeur), était arrosée par les rivières de la Dordogne et de la Vézère, de la Virolles et de la Corrèze, de la Bave et de l'Ouisse... et comprenait 7 ou 8 villes et 1 200 villages ou hameaux à l'époque, y compris Meyssac. Avec ce guide riche et documenté, les visiteurs de ce début du XXIe siècle ne regarderont plus du même œil l'église de la cité (XIVe et XVe siècles), les tours fortifiées, la halle aux grains (XVIIIe), le château de Pierretaillade (XVe, inventaires faits en 1721, 1734, 1736...) et les maisons elles-mêmes (du XIVe), rouges comme celles de Collonges.
Sous la plume de l'historien (qui est aussi un enfant du pays), tout devient clair : sa transcription du cahier du contrôleur Dubois nous permet de dresser un bilan précis et global de l'état de la ville de Meyssac à la fin du XVIIIe siècle ; son histoire de la vicomté de Turenne - dont Meyssac et les villages voisins constituaient une partie des plus intéressante - depuis les origines du pagus torrinensis jusqu'à l'époque contemporaine, est riche en péripéties (État dans l'État au XIIIe siècle) ; son évocation de la ville de Meyssac, plus particulièrement, au destin très lié à celui de la vicomté, nous révèle toutes les étapes de l'essor de la localité (affranchissement, autorité des seigneurs et administration des syndics, vie économique...), sa prise par le duc de Mayenne (1586), le sort réservé à l'église pendant la Révolution et les événements concernant la seigneurie de Termes de Pierretaillade ; enfin, l'auteur recense tout ce qui a trait au prieuré de Meyssac (fondation, curés primitifs, étendue de la dîme, confrérie des Pénitents bleus...).
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?