Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2066, "PLOUÉNAN (Notice sur la paroisse de)", "le chanoine Henri Pérennès", "2004, réimpression de l'ouvrage paru en 1941", "Format 14 X 20. 114 pages", "15e", "", 4, "Grand historien du département du Finistère, dont il était originaire, le chanoine Pérennès consacre cet ouvrage, avec la complicité artistique du vicomte Frotier de la Messelière, à la paroisse de Plouénan, l'un des fleurons architecturaux de ce superbe canton de Saint-Pol-de-Léon, si apprécié par les amoureux de la nature et les explorateurs du passé. La beauté de la région, la proximité de l'océan (Batz, Roscoff...) et surtout la richesse patrimoniale de Plouénan emportent l'adhésion de tous les visiteurs. Toutefois, ce foisonnement même de sites (mégalithes, mottes de Kérafel et de Keramoal, emplacements de voies romaines) et d'édifices (église, chapelles, calvaires, manoirs...) doit être soigneusement répertorié, décrit dans son contexte historique et géographique et évoqué sous tous ses aspects, pour que les touristes, ou les habitants des lieux friands de précisions, puissent le connaître dans sa totalité. C'est ce à quoi s'emploie l'auteur qui fait revivre la paroisse, du VIe siècle jusqu'à l'époque contemporaine, après avoir présenté le terroir à l'époque de ses origines (dolmen près du manoir de Kerlaudy et menhir à Lanvaden). Les manoirs et les seigneuries étaient très nombreux en Plouénan (d'après les vieilles réformations) et le chanoine cite parmi eux : Pennanéac'h, Lannuzouarn, Kerbic, Keranguen, Kerbalanec, Kermellec, Kerellon, Lesplouénan, Carpont, Kerlaudy, Tromanoir, Tuonrivily, Rest, Trévily, Pontéon, Coatarcousquet (7 dessins de M. de la Messelière). L'église paroissiale (XVe-XIXe siècle) et les chapelles, dont Notre-Dame de Kerellon, lieu de pèlerinage et Notre-Dame de Locpréden, « délabrée sous la Révolution », ainsi que les calvaires, comme Kroaz Keranguen, Kroaz an ti korn, Kroaz ar Vilien sont aussi recensés et décrits avec précision par lui. Il n'oublie pas, par ailleurs, de souligner les efforts consentis par les habitants pour que les lieux de culte puissent résister aux injures du temps et à la violence des hommes. Trois faits divers, le récit de la période révolutionnaire et la liste de tous les recteurs, curés, vicaires et prêtres, impliqués dans l'histoire de la paroisse, complètent cet indispensable vade-mecum historique.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?