Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2103, "PLOUDANIEL. Monographie de la paroisse", "le chanoine Henri Pérennès", "2004, réimpression de l'ouvrage paru en 1943", "Format 14 X 20. 120 pages", "15e", "", 4, "Rien de plus heureux, et de plus bénéfique pour les lecteurs, que la collaboration régulière entre le chanoine Pérennès, historien fécond, et le vicomte Frotier de la Messelière, historien (lui aussi), archéologue, généalogiste et promeneur infatigable, le crayon à la main, qui, dans cet ouvrage, une fois encore, unissent leurs compétences et leurs talents. Donnant à savoir et à rêver, par le texte (le chanoine) et par l'image (le vicomte), ces deux amoureux du passé, chercheurs infatigables, parcourent, pour nous, Ploudaniel et tout son terroir. Le premier nous présente la paroisse (avec ses 150 villages) dans son aspect et son histoire et le second dessine la carte correspondante qui fourmille de noms, de croix, de calvaires, d'églises. Après les antiquités, les vieux manoirs sont recensés et Trébodennic (à l'est et à la sortie du bourg) est prestement croqué par notre illustrateur, avec la superbe porte Renaissance, son fronton triangulaire, ses urnes et ses cariatides; quant à l'église, dessinée d'après une photographie et longuement décrite par l'auteur, elle apparaît très fine, épurée, presque spiritualisée.
Les édifices religieux ont été, de tout temps, nombreux à Ploudaniel et le chanoine les évoque, présents ou disparus (en image, la chapelle Saint-Eloy), avant de faire revivre tous les membres du clergé local, recteurs, curés et sous-curés, du XIVe au XVIIIe siècle, de reproduire l'étonnant testament de Michelle Le Borgne (1566), de relater la fête (agitée) de l'Aguilané (en 1612), le baptême d'une cloche (1645), l'institution d'une école (1679), le baptême d'un jeune nègre (1773) et de retranscrire une enquête sur la mendicité (1774). Puis le chanoine Pérennès termine son ouvrage, en retraçant les faits liés à la Révolution (succession difficile du recteur Pen, tocsin sonné le jour du tirage au sort, plus de 2 000 personnes dans la ferme de Kerangal pour la messe, le 7 avril 1797...), en décrivant le clergé local au début du XIXe siècle (curés et vicaires), en rendant hommage à six enfants de Ploudaniel, confesseurs de la Foi pendant la Révolution et en relatant l'expulsion des sœurs de l'école libre de la localité (1902).
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?