l Livre histoire LIBOURNE (Histoire de) et les autres villages et bourgs de son arrondissement - Tome I Raymond Guinodie Fils aîné
Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2121, "LIBOURNE (Histoire de) et les autres villages et bourgs de son arrondissement - Tome I", "Raymond Guinodie Fils aîné", "2004, réimpression de l'ouvrage paru en 1876", "Format 14 X 20. 512 pages", "33e", "", 4, "Le livre que nous présentons ici est le premier volume de l'ouvrage intitulé Histoire de Libourne et des autres villes et bourgs de son arrondissement, qui en compte trois au total et qui représente une véritable somme sur le sujet. Dans ce tome I, l'auteur présente tout d'abord la cité - chef-lieu des cantons de Branne, de Castillon, de Coutras, de Sainte-Foy, Fronsac, Guîtres, Lussac et Pujols - sous tous ses aspects (topographie et viticulture, antiquité et évocation de la ville à la fin du XIXe siècle, retour sur Condate et Saint-Jean-de-Fosera...), avant de nous restituer les annales historiques proprement dites. Celles-ci commencent en l'année 1134 et s'achèvent en l'an 1841. Raymond Guinodie divise cette longue période en 4 parties. Le livre I qui va de 1134 à 1454 et dans lequel sont évoqués le destin d'Éléonore d'Aquitaine, femme de Louis VII («  J'ai été unie à un moine et non à un roi »), puis d'Henri II Plantagenêt, les rivalités franco-anglaises sur ces terres et les affrontements des XIVe et XVe siècles (les Anglais sont maîtres de Libourne en 1451).
Le livre II nous conduit de 1455 à 1643 : lettres patentes octroyées par Louis XI aux Libournais le 6 mars 1462, violences des catholiques et des protestants au siècle suivant malgré les traités de paix, (en 1579) échec des partisans du roi de Navarre devant les bourgeois de la ville, ravages de la peste au début du XVIIe siècle. Dans le livre III (de 1643 à 1773), on assiste à l'affrontement entre le parlement de Bordeaux et le duc d'Épernon qui arme Libourne et veut transformer la ville en citadelle, les violences engendrant la misère (vignobles), les protestants s'expatriant et l'ordre ne se rétablissant qu'au siècle suivant. Le livre IV montre comment, pendant la Révolution, les champs restent incultes et le peuple croupit dans la misère, mais au XIXe siècle le commerce connaît un nouvel essor, des travaux d'urbanisation sont réalisés, la presse libournaise (même littéraire) se développe, des réparations sont effectuées dans l'église...
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?