Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2159, "SAINT-GOBAIN (Histoire du bourg, du château fort et de la manufacture de glaces de)", "Léon-Alfred Davroux", "2004, réimpression de l'ouvrage paru en 1880", "Format 14 X 20. 204 pages", "25e", "", 4, "Pour la plupart de nos contemporains, le nom de Saint-Gobain désigne aujourd'hui un groupe industriel très puissant, qui est coté en Bourse, qui a des branches multiples et plus de trois siècles d'existence. Autant d'informations exactes, qui se révèlent pourtant, historiquement, partielles : Saint-Gobain étant aussi une superbe forêt qui servait de point de jonction entre les provinces du Soissonnais, du Laonnois et du Vermandois, un bourg où fut fondée la manufacture de glaces (1692), et cette compagnie elle-même, dont l'histoire est retracée dans l'ouvrage de A. Davroux jusqu'en 1880. Le visiteur des lieux, amoureux du passé et curieux de l'évolution de notre industrie, découvrira, ce livre indispensable en main, la période très ancienne qui précéda l'évangélisation de la région par le moine irlandais Gobbain au VIIe siècle (village fortifié dès l'époque de la Gaule indépendante, forêt plus importante qu'aujourd'hui, domination romaine, invasions...), puis une certaine prospérité locale battue en brèche par les passages dévastateurs des Normands et des armées d'Othon (980).
Dominée par l'opposition entre les sires de Coucy et les abbés de Saint-Vincent de Laon, propriétaires des terres de Saint-Gobain ainsi que par de nombreux faits de guerre, la période médiévale fut souvent néfaste pour le village, le formidable château de Coucy, détruit en partie en 1339, attirant sur Saint-Gobain ravages et exactions. Il faudra ensuite plus de trois siècles pour que le bourg connaisse un véritable essor économique, grâce à la fondation de la manufacture (1692), à la création de l'établissement de Chauny en 1802 et de la soudière de Charles-Fontaine et en raison de l'accroissement constant de la compagnie pendant le XIXe siècle (visite de l'établissement parisien - créé en 1665 - par Pie VII, très intéressé par la fabrication des glaces). Époque heureuse et prospère pour le village (mairie en 1839, écoles en 1844 et 1846, restauration du presbytère, construction de nouvelles routes...), ainsi que pour les communes d'Amigny-Rouy, Barisis, Bertaucourt-Épourdon, Brie, Deuillet, Fourdrain, Fressancourt, Septvaux, Servais, Saint-Nicolas-aux-Bois.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?