Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2212, "GRAULE (LA MAISON DE)", "Adolphe de Rochemonteix", "2004, réimpression de l'ouvrage paru en 1888", "Format 14 X 20. 314 pages", "38e", "", 4, "Rien de plus stimulant, surtout pour un inspecteur de la Société française d'archéologie, comme Adolphe de Chalmet de Rochemonteix, que d'effectuer des recherches sur les plateaux d'Auvergne, pour retrouver la trace d'édifices disparus et pour leur redonner vie, grâce au décryptage de documents anciens et à des vérifications sur le terrain. D'autant que ce travail considérable devait lui permettre d'écrire cet ouvrage consacré à la Maison de Graule, une ferme de Cîteaux, construite, au XIIe siècle, au cœur de la montagne du Limon, et de faire renaître une grande époque : celle d'une recrudescence de la foi chrétienne marquée par l'action décisive de saint Robert, l'abbé de Molesmes et de saint Bernard, le premier abbé de Clairvaux. Certes, la destinée de la Maison de Graule fut brève - elle couvrit un peu plus de deux siècles - mais elle apparaît aujourd'hui encore comme une période essentielle dans l'histoire du plateau du Limon, tant pour le regain de ferveur religieuse qu'elle apporta dans ces lieux que pour l'exploitation des terres.
C'est en effet vers 1147 qu'Étienne Ier, abbé d'Obazine, fonde la Grange de Graule, dont les traces sont encore visibles à l'heure actuelle pour les randonneurs du plateau du Limon qui vont de Cheylade jusqu'à Dienne. Toutes les informations nous sont données ici, concernant l'acte de donation du territoire de Graule par Léon II de Dienne à Étienne, son emplacement et ses limites exactes, l'organisation de la ferme, dite « Grange », avec son règlement et son administration, l'aspect du Limon au XIIe siècle, la vie de la Grange et les professions qui s'y exerçaient (bouviers, pâtres, maçons...), ainsi que le défrichement et les méthodes de culture. Mais l'auteur relate aussi les difficultés de l'installation, la mainmise royale, l'incursion des Anglais dans la vallée de Cheylade au XIVe siècle, leur occupation du Suc du Vernet et leur échec devant Apchon, évoquant pour finir les Tuchins et leurs crimes, la dispersion des religieux et des convers et enfin la destruction de la Grange... Le tout complété par d'importantes Pièces justificatives.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?