Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2224, "CANTAL (Dictionnaire statistique ou histoire, description et statistique du département du) -  Vol. II (CAN)", "J.-B. de Ribier du Châtelet", "2004, réimpression de l'ouvrage paru en 1853", "Format 14 X 20. 634 pages", "72e", "", 4, "L'ouvrage présenté ici est le deuxième volume d'un livre intitulé Dictionnaire historique et statistique du département du Cantal, paru de 1852 à 1857, qui en compte cinq au total et qui demeure, aujourd'hui encore, le document de référence sur le sujet. Dans ce tome II, l'auteur évoque d'abord l'agriculture cantalienne : les données géologiques et les productions locales (céréales, vignes, pommes de terre, légumes secs, colza, chanvre et lin, prairies naturelles et artificielles...), l'irrigation et l'élevage, le lait et l'industrie fromagère, les forêts, le sel et les épizooties. Ensuite, il étudie la population du département, ses caractéristiques (esprit d'indépendance, attachement au passé), ses mœurs et ses coutumes : même type d'habitation que jadis dans les grandes fermes (énorme cheminée dans la cuisine et landiers de grande taille, longue table rectangulaire et vaisselier, lits formant une boiserie continue et huche à pétrir...). Il décrit aussi les fêtes et les veillées avec trois danses principales : la montagnarde, la bourrée et le branle... Puis, il traite des langages usités en Haute-Auvergne à différentes époques, de la religion ancienne et du christianisme (légendes et réalité historique).
Quant à l'histoire du Cantal proprement dite, il la retrace depuis les origines (les Arverno-Celtes) jusqu'au XVIIe siècle, au moment où les guerres civiles et religieuses s'apaisèrent. Entre temps, bien des événements affectèrent cette région : la conquête romaine, les invasions des Visigoths et des Francs, celles des Sarrasins (VIIIe siècle), l'érection du comté d'Auvergne soumis aux ducs d'Aquitaine et la montée en puissance du clergé, les combats interminables contre les Anglais et les terribles affrontements entre catholiques et protestants (« La Haute-Avergne était désolée par ces courses »). L'évocation des hommes célèbres du département et l'archéologie monumentale si riche dans le Cantal (description d'Aurillac et de ses environs, de Mauriac et de Saint-Flour), les institutions judiciaires et l'administration de 1789 à 1854 complètent ce panorama historique.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?