Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2275, "DRAGUIGNAN. Les rues et leurs maisons historiques - Tome IV", "Frédéric Mireur", "2005, réimpression de l'ouvrage paru en 1926", "Format 14 X 20. 308 pages", "31e", "", 4, "Dans le tome IV, l'auteur nous conduit d'abord rue de la République, « simple et petit chemin rural à l'origine » qui allait du bas de la Commanderie jusqu'au marché, qui fut assaini au XVIe siècle, prolongé au XVIIe et mis en communication directe avec les boulevards extérieurs en 1785. Et c'est le fameux architecte Victor Baltard qui bâtit à son extrémité sud-ouest la maison d'arrêt qui tournait le dos au palais de justice. Ensuite, cette rue fut « le trait d'union le plus direct entre le centre de l'Esplanade et le centre de la ville », donc une voie très commerçante. On y trouvait la maison Laurent, puis l'hôtel de la Caisse d'épargne, qui avait hébergé auparavant, entre autres, les Ursulines, les évêques de Fréjus et le duc de Padoue (XVIIe-XIXe siècle...) et qui devint la bibliothèque et le musée (1890).
Frédéric Mireur nous invite aussi à le suivre rue de la Visitation qui se nommait autrefois ruelle du Combar (jusqu'en 1858) et qui semble avoir débouché jadis sur la place du Marché. Puis, il nous fait visiter les lieux de sépulture de Draguignan : les anciens cimetières des chrétiens (XIe siècle-1790) et des juifs (XIVe-XVe siècles), ainsi que les sépultures dans les églises. (XIVe-XVIIIe siècles) et le cimetière moderne (1778-XXe siècle). Plus agréables et très fréquentées par les Dracénois : les allées d'Azémar (du nom de leur créateur, le second préfet du Var, 1806-1811), que l'auteur décrit et dont il retrace l'histoire, avant d'évoquer, avec tout autant de talent et de précision, les boulevards Maréchal Joffre (Maison de l'œuvre de la Jeunesse...), Georges Clemenceau et Jean Jaurès, et la construction de l'hôtel de la préfecture.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?