Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2315, "BERRY (Histoire du) - Volume 3", "Gaspard Thaumas de la Thaumassière", "2005, réimpression de l'ouvrage paru en 1868", "Format 14 X 20. 292 pages", "36e", "", 4, "Cet ouvrage est le troisième volume de l'Histoire de Berry, qui apparaît comme un véritable dictionnaire épique de l'ancienne province, englobant à la fois les événements essentiels de son passé et ses institutions, mœurs, circonscriptions administratives, villes et villages, édifices civils et religieux, personnages marquants... Ici, ce sont d'abord les baronnies de Graçay, Boussac, Lignières, Saint-Aignan et la châtellenie de Vatan qui sont évoquées : la maison de Graçay et les seigneurs qui s'y sont succédé, la ville et la châtellenie de Boussac, avec la généalogie des seigneurs de Brosse, la baronnie de Lignières, « une des plus belles terres de la province » (et les châtellenies de Rezé et de Thevé), la maison de Beauvillier à Saint-Aignan et la terre de Vatan « qui appartenait autrefois aux seigneurs d'Issoudun », la ville étant située sur le bord de la grande plaine du Bas-Berry.
L'auteur retrace ensuite l'histoire des villes, baronnies et châtellenies d'Aubigny (autrefois Albiniacum), qui se trouve « aux confins de la Sologne », et de Culant, dont la maison fut l'une des plus illustres du royaume (elle a donné à la France plusieurs grands capitaines), de Châteauneuf-sur-Cher « qui faisait autrefois partie du domaine des princes d'Issoudun », et de Chârost qui possédait tous les droits de justice et de châtellenie, de Celles-en-Berry et de Brecy... Enfin, dans la dernière partie de ce volume, il recense les abbayes de la province de Berry : Saint-Satur dont les abbés et les religieux avaient haute, moyenne et basse justice en la ville et paroisse, le prieuré d'Orsan, « membre primitif de Fontevraud, presque aussi ancien que le chef », l'abbaye de Deuvre, transférée au château de Vierzon, celle du Bourg-Dieux, « florissante tant que la discipline régulière y a été observée » et celles de Pleinpied, Loroy, Landais, Noirlac, Challivoy, Chezal-Benoît, Barzelle...
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?