Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2379, "VALENCE (Annales valentinoises)", "Marius Villard", "2005, réimpression de l'ouvrage paru en 1892", "Format 14 X 20. 240 pages", "29e", "", 4, "Les travaux consacrés à l'histoire de Valence ne manquent pas, depuis la notice de Claude Rogier, intitulée Description de Valence (1572) jusqu'aux nombreux articles parus dans le Bulletin de la Société d'archéologie de la Drôme, en passant par le Guide valentinois de l'abbé Jouve (1853), mais l'ouvrage de référence sur le sujet, narration précise de tous les faits qui ont marqué le passé de la capitale du département de la Drôme, de 587 avant J.-C. jusqu'en 1800, demeure les Annales valentinoises, de Marius Villard : ce récit, tiré des archives municipales et départementales, des minutes des notaires et de sources diverses, nous fait connaître, en effet, vingt-trois siècles du passé antique, médiéval, moderne et contemporain de Valence, autrefois Valentia Segovellaunorum, puis Valentia colonia Julia, localité « importante et bien décorée », dès le Ier siècle, et de sa région. On y trouve des événements aussi surprenants que le passage dans le pays d'Annibal (218 avant J.-C.), avec ses éléphants, la rutilante légion carthaginoise à cheval et son armée cosmopolite et des indications aussi sèches que la date d'érection de la colonne milliaire dite de La Paillasse en 147 (après J.-C.).
Bien d'autres personnages célèbres se sont arrêtés à Valence : l'empereur Aurélien en janvier de l'année 275, Constantin en 408, des membres du haut clergé lors des conciles qui se tinrent dans la cité (374, 419, 529, 855, 890...), le pape Urbain II le 5 août 1095, Richard Cœur de Lion en 1190, sans oublier l'armée de la croisade contre les Albigeois en 1209, le pape Grégoire X en 1275, Louis XI plusieurs fois (1452-1456), le roi René en 1470... Mais de nombreux faits tirés de la vie quotidienne sont, eux aussi, évoqués : les comptes consulaires (1456), les élections des syndics (1465), les statuts de l'université (1490), la réglementation rappelée aux bouchers (1501), la construction de la Maison des Têtes (1532), l'édification des greniers à sel (1668)... ainsi que les parties de chasse des ducs de Bourgogne et du Berry au château du Valentin (1701), l'établissement en ville d'une manufacture de mouchoirs (1739), l'évocation d'un « orage affreux » (1765), une grande inondation du Rhône (1778)...
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?