Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2428, "PISSELEU, JUVIGNIES, VERDEREL, BLICOURT (Notices historiques et archéologiques sur)", "Robert de Malinguehen", "2006, réimpression de l'ouvrage paru en 1878-1887", "Format 14 X 20. 276 pages", "34e", "", 4, "Rien ne permet de connaître l'histoire de notre pays - l'Ancien Régime, la Révolution et ses conséquences - comme l'étude précise et fouillée de nos localités, surtout si elles sont situées dans l'Oise, un département qui fut le berceau d'une dynastie royale et le théâtre, à toute époque, de tant d'événements importants. Robert de Malinguehen, auteur de ces quatre notices sur Pisseleu, Juvignies, Verderel et Blicourt, avait une autre raison de s'intéresser à cette région qui se trouve au nord de Beauvais, c'est que l'un de ses ascendants, Pierre de Malinguehen, fut seigneur de Douy (terre de Juvignies) à la fin du XVIe siècle. Versé dans la connaissance des lieux, pour des raisons familiales, il étendit sa curiosité aux villages environnants et c'est le fruit de ce travail approfondi qu'il nous présente ici. Chaque notice « historique et archéologique » est une évocation minutieuse de la localité concernée : situation géographique et origine, seigneurie et autres fiefs, paroisse, commune et lieux-dits.
C'est ainsi que nous apprenons, entre autres, que la plupart des habitants de Pisseleu étaient autrefois occupés au peignage et au filage des laines et à la confection des chaînes, mais que ces industries, à la fin du XIXe siècle, étaient complètement abandonnées ; que Juvignies forma un vicariat sous la dépendance de la cure de Verderel à partir de 1501 et que l'hôtel seigneurial du fief de Douy fut vendu par Pierre de Malinguehen à Toussaint Foy en 1626 ; que Verderel est une des communes les plus élevées du canton de Nivillers (146 m) et que sa paroisse perdit de son importance, puisque Juvignies et Sauqueuse en furent détachés ; ou encore que Blicourt, qui comptait beaucoup de protestants parmi ses habitants, vit sa population diminuer presque de moitié à la fin du XVIIe siècle et que le conseil général de la commune vota la reconstruction d'un presbytère en 1788...
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?