Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2584, "PRADES. Son histoire, ses coutumes, hauts lieux de l'arrondissement", "Jean Viallet", "2007, réimpression de l'ouvrage paru en 1959", "Format 14 X 20. 234 pages", "28e", "", 4, "Deux hommes sont à l'origine de ce remarquable ouvrage consacré à Prades, « la capitale du Conflent » : d'abord un enfant du pays, Jean Ner, qui s'est attaché à « l'étude des vieilles pierres », des anciennes coutumes et des traditions, ensuite, un écrivain, Jean Viallet, Pradéen d'adoption, qui a mis en forme les notes du premier, les enrichissant de son travail personnel. En suivant les traces de ce guide inspiré, poète et historien, qui, illustrations à l'appui, nous raconte littéralement Prades et son arrondissement, nous pouvons nous offrir un voyage à travers le temps et l'espace dans une région d'exception. L'auteur nous présente, en premier lieu, « la petite ville de Prades, fille de ce Canigou prestigieux que l'on aperçoit depuis les pentes des Cévennes », le site lui-même, celui d'hier et d'aujourd'hui (situation, altitude, limites, superficie). Ensuite, il retrace son histoire, depuis le IXe siècle (première mention de la ville en 843) jusqu'au vote pour la Constitution de la Ve République (28 septembre 1958).
Trois grandes périodes dans cet aperçu historique. Celle qui précéda la Révolution (XIVe et XVe siècles mouvementés...), la tourmente révolutionnaire elle-même (les Espagnols sont à Prades en 1793) et l'époque contemporaine : urbanisme à partir de 1850, épidémies de choléra en 1893-1894 et surtout citation des Pradéens morts pour la France, au nombre de quatre-vingt-seize, en 1918 et de vingt-huit en 1945. Ensuite, Jean Viallet et Jean Ner nous invitent à une très agréable promenade dans la ville (histoire et description des fortifications, du château, de l'ancienne église, des autres édifices publics et religieux...), avant de nous plonger dans la vie même de la cité ; et là, c'est un véritable foisonnement : écoles et fontaines, rues et moulins, population et coutumes, fêtes et anciens métiers... Puis tous les artistes locaux sont recensés (musiciens, peintres, ouvriers d'art), avant que les hauts lieux de la région ne soient évoqués : Molitg, Mont-Louis, Saint-Martin-du-Canigou, Saint-Michel de Cuixa, Vernet-les-Bains, Villefranche-de-Conflent.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?