Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2624, "LANGON (LE) (près de Fontenay-le-Comte). Chronique d'une commune rurale de la Vendée", "A.-D. dela Fontenelle de Vaudoré", "2007, réimpression de l'ouvrage paru en 1841", "Format 14 X 20. 250 pages", "31e", "", 4, "Ouvrage réputé, mais devenu introuvable, cette chronique du Langon offre un double intérêt : d'abord elle est très ancienne, puisqu'elle fut composée par trois auteurs successifs (les notaires Antoine Bernard et son fils, André, puis le sergent René Perreau, aux XVIe et XVIIe siècles), ensuite elle bénéficie de l'apport inappréciable des annotations et rectifications d'Armand-Désiré de la Fontenelle de Vaudoré, correspondant de l'Institut et excellent connaisseur de l'histoire du Bas-Poitou. Aussi les lecteurs de ce début du XXIe siècle peuvent-ils à la fois se plonger dans les turbulences, souvent sanglantes, de cette époque et de ces lieux secoués par les guerres de Religion et les situer dans leur réelle perspective historique grâce au commentateur de ces textes. Toutefois, si « les sièges, les batailles, les combats et les simples événements sont rapportés », depuis « la première surprise de Luçon par les protestants le dernier jour d'avril 1562 » jusqu'à la guerre de la Ligue (1585), il y a aussi le récit des vexations dont est victime la population et, bien au-delà, l'histoire de la localité, des origines au XVIIe siècle.
Dans un style simple, tour à tour descriptif et narratif, c'est, en premier lieu, le terroir qui est évoqué, avec le marais méridional de la Vendée, les activités de pêche et les (coûteux) systèmes d'assèchement, la fabrication du sel, jadis, et le droit de carvane (procès entre la commune du Langon et la famille de Maynard), l'évangélisation locale et l'organisation des paroisses et de leurs limites, l'édification du prieuré, premier établissement religieux, et la construction de la chaussée qui conduisait du Poiré jusqu'à Velluire... D'autre part, à travers de nombreuses anecdotes puisées dans la vie quotidienne du Langon, les rapports, parfois difficiles, entre le seigneur et les habitants sont mis en lumière (révolte populaire, avec bâtons, fourches et pierres contre un dénommé Briendère, envoyé « pour amasser le guet »), ainsi que le vandalisme qui marqua trop souvent les débuts du protestantisme (vingt-cinq huguenots enbâtonnés font irruption dans l'église du Langon...), enfin la situation terrible du peuple, pendant toutes ces années de guerre, aux prises avec les hommes d'armes de chaque parti...
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?