Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

607, "CHÂTILLON-EN-BAZOIS (Histoire de)", "M. de Corberon", "1991, réimpression de l'ouvrage paru en 1911", "Format 14 X 20. 168 pages", "24e", "", 4, "Les seigneurs de Châtillon-en-Bazois traversent le temps sans perdre leur tranchant. Les caractères multiples de ces hautes figures se mêlent à l'histoire de la ville sans qu'on puisse les en séparer.
Les générations passent, mais les penchants sont conservés. Cultivant la vertu, Robert de Nevers Ier, après avoir fait élever le prieuré de Châtillon, décide d'en faire don à l'abbaye de Saint-Germain d'Auxerre. Son petit-fils Hugues de Châtillon-en-Bazois suit son exemple : fondation du prieuré à Semelay, puis offrande à Cluny, confirmée en 1096 par le pape Urbain II.
Eudes III, tout en forçant l'extension de son influence seigneuriale, ne rechigne pas à prendre des risques : il s'engage ainsi dans la ligue formée par Erart de Braine contre le comte de Champagne.
L'église d'Autun n'hésite pas à se servir de la prison du cloître : elle détient Guy de la Perrière et nombre de ses compagnons. Un des amis du détenu, parmi les plus obstinés, est seigneur de Châtillon : Jean II est résolu à le délivrer. L'outrage ne restera pas impuni : à l'obligation de suivre presque nu, paré de ses seules braies, une procession, il doit rendre les prisonniers et se livrer lui-même.
L'histoire de la ville vue par le biais des personnages seigneuriaux, c'est la garantie d'une belle galerie de portraits où chaque Châtillonnais se retrouvera un peu.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?