Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

984, "SARAMON, MASSEUBE et leurs environs", "M. Cénac-Moncaut", "1993, réimpression de l'ouvrage paru en 1856", "Format 14 X 20. 280 pages", 280, "", 3, "M. Cénac-Moncaut, auteur de nombreux voyages archéologiques et historiques, nous invite ici à parcourir les communes qui formaient les anciens comtés d'Astarac et de Pardiac. Nous découvrons le passé des châteaux : celui de Castillon, près de Villefranche, qui fut transporté sur la rive droite de la Gimone. Le château en bois de Saint-Arailles fut construit au Xe siècle, puis remplacé par celui de Barcugnan.
Après le temps des châteaux vient le temps des bastides. Au XIIIe siècle, le comte d'Astarac agrandit la bastide de Castillon et y attira la population en lui donnant le nom de Villefranche. Bernard IV, comte d'Astarac construisit en 1282 la bastide de Lézian qui prit ensuite le nom de Mirande, c'est à dire « admirable ». De nombreuses abbayes fondèrent des villes. Ce fut le cas de Sore qui éleva en 1260 la ville abbatiale de Masseube qui s'entoura de murailles. La même année l'abbaye de Faget agissait de même avec Seissan. Malheureusement des événements douloureux troublèrent l'histoire de la région : l'abbaye de Simorre fut ravagée en 722 par les Sarrasins puis en 920 par les Normands. En 1145, Saramon est assiégé par Bernard de Marestaing. L'abbé Bertrand la racheta 100 sols pour la sauver des flammes.
Cette étude des plus passionnante est suivie par une série de contes moraux, tous plus divertissants les uns que les autres : nous retrouvons les aventures du père Matroc, Ambroise l'imbécile, maître Jean l'habile homme. Un ouvrage de référence pour tous les amateurs d'histoire locale, agrémenté de contes régionaux.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?